Est-ce possible d'accoucher à 32 semaines ?

Le temps nécessaire pour couvrir une grossesse varie d’une femme à une autre. On se demande généralement quel temps est nécessaire pour accoucher. Est-il possible d’accoucher à 32 semaines en toute sécurité ?

32 semaines une des stades de prématurité

Il est important de savoir que les naissances qui surviennent avant 37 semaines d’aménorrhée sont considérées comme des naissances prématurées. Au sein de cette catégorie de prématurité il existe plusieurs stades. La très grande prématurité est comptabilisée avant 28 semaines d’aménorrhée pour un accouchement. La grande prématurité, elle, moins grave se comptabilise de 28 à 32 semaines plus six jours d’aménorrhée. Il est donc possible d’accoucher à 32 semaines sauf que l’enfant est considéré comme un prématuré.

En effet, à la fin de la semaine, les organes du bébé qui vient sont déjà tous formés. Seuls les poumons ont besoin de plus de temps pour poursuivre leur développement. Il est clair qu’à ce stade, le bébé ne pèse que 1.750 kg en moyenne mais il est une personne à part entière. On accouche en général de l’enfant sous assistance médicale afin que les soins adéquats soient apportés au nouveau-né.

Les différents cas pouvant conduire à un accouchement à 32 semaines

Plusieurs situations peuvent conduire à un accouchement à 32 semaines. Avant 33 semaines d’aménorrhée, 5 situations cliniques peuvent provoquer un accouchement. Il s’agit notamment de l’hypertension artérielle ainsi que ses complications. L’éclampsie et la pré-éclampsie sont des situations cliniques qui peuvent conduire à un accouchement à 32 semaines d’aménorrhée. Les hémorragies sont aussi considérées comme des situations cliniques pouvant conduire à un accouchement prématuré. 

Il est constaté qu’en général 20 % des cas d’accouchement à 32 semaines sont occasionnés par des hémorragies. Le placenta praevia et l’hématome rétro-placentaire sont les deux formes d’hémorragies les plus connues dans ce contexte. La rupture de manière inopinée des membranes suite à une infection utérine ou à un stress est aussi une situation clinique qui provoque l’accouchement à 32 semaines. Le travail prématuré spontané et le retard de croissance intra utérin sont aussi d’autres situations cliniques à la base de l’accouchement prématuré. 

Des produits Sensodyne pour une hygiène bucco-dentaire impeccable

Pour une bonne hygiène bucco-dentaire, il faut des produits adéquats. Sensodyne offre toute une gamme de soins pour l’hygiène de vos dents. Découvrez... Lire la suite

Trois critères de choix d’un lit médicalisé

Un lit médicalisé est ce lit spécialement conçu pour des patients hospitalisés et toute autre personne en besoin de soins. Quels sont donc les critère... Lire la suite

Quels sont les symptômes précoces de la grossesse ?

Une grossesse se manifeste généralement par des signes apparents. Certains de ces signes viennent précocement et d’autres au fil des mois. Quels... Lire la suite

Mycose vaginale : Comment la reconnaître ?

La mycose vaginale est une infection fréquente de la vulve ou du vagin, ce qui est dû à un certain champignon chez la femme. Alors, voici comment reco... Lire la suite

TOC : Symptômes et traitement

Le TOC (trouble obsessionnel-compulsif) est une maladie caractérisée par des troubles anxieux chroniques, potentiellement invalidants. Il affecte jusq... Lire la suite

Gestion du stress par l’ostéopathie

Suite au stress, des symptômes variés peuvent apparaître pour troubler le fonctionnement d’un individu: fatigue, maux de tête, et autres. Divers... Lire la suite

Syndromes gériatriques : Comment les dépister ?

Le syndrome gériatrique est un ensemble de symptômes constituant une entité et qui caractérise un état pathologique chez les personnes âgées. Il est c... Lire la suite